Faire-part de naissance de Tao : biscuits gravés en porcelaine à froid

Petit biscuit gravé en porcelaine à froid

La préparation de ces biscuits est longue…

Cette réalisation n’est pas faite pour vous si vous êtes de nature pressée   🙂

Matériel

Deux vrais jolis biscuits

du siligum de la marque Gédéo 100 g (pour fabriquer le moule)

du papier de verre

du rebouche-bois

1 cure-dent

des oeillets décoratifs

du cordon, de petites perles…

du papier sulfurisé

1 rouleau à tarte

de la pâte Wepam (porcelaine à froid)

ensemble d’écriture pour pâtisserie avec gouttière

du ruban magnétique ou des aimants puissants

de la Pattex ni clou ni vis ou de la colle ultra puissante

du sparadrap en rouleau

des pinces à linge

Préparation du «  vrai  » biscuit

Frotter doucement avec le papier de verre le biscuit, afin de supprimer au mieux, les inscriptions et reboucher les petits creux avec du rebouche-bois.

Laisser sécher correctement. (Le rebouche-bois doit être sec.)

J’avais préparé deux biscuits au cas ou l’un se briserait.

Préparation du moule à biscuits

Avec un moule en silicone,vous pourrez réaliser + ou – 30 biscuits.

Avec 100 g de siligum, vous pourrez réaliser deux moules.

C’est un jeu d’enfant de faire un moulage. Les explications sont très claires sur l’emballage du siligum. On a 5 minutes pour malaxer les 2 composants de l’emballage et recouvrir de manière homogène le biscuit posé sur du papier sulfurisé.

Si vous avez un peu de trop de pâte, mettez-en un peu plus sur les coins du biscuit.

Une fois le moule séché, à l’air libre, vous allez pouvoir passer à la réalisation de vos biscuits en porcelaine.

Préparation des biscuits en porcelaine

Avec une boite de Wepam (pâte à porcelaine), vous pourrez réaliser dix biscuits.

Je vous conseille de couper au couteau votre pâte en dix morceaux préalablement si vous voulez des biscuits fort semblables.

Refermer bien l’emballage à chaque fois pour éviter que votre pâte ne sèche.

Malaxer votre morceau de pâte après s’être lavé les mains et ce, sur un plan de travail bien propre. Vous vous retrouveriez facilement avec des crasses dans votre pâte (poussières…)

Une fois malaxée et souple, placer votre pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et écrasez-la au rouleau à pâtisserie dans le sens de la longueur puis de la largeur.

Vous devez obtenir un rectangle qui sera légèrement supérieur à votre biscuit de départ.

Mettre la pâte dans le moule et rentrer les bords.

Insister bien sur les coins du biscuit.

Retourner votre moule et appuyer avec votre main sur toute la surface du moule.

Démouler délicatement.

Impression du texte dans le biscuit

Vous aurez préalablement préparer votre message.

Le principe est de glisser les lettres dans le rail.

Une ligne = un rail

Attention, vous devrez le faire en comptant que vous allez être en miroir.

Je suis à croquer  =   reuqorc à sius eJ

Bloquer vos lettres avec du papier collant sur les côtés si elles devaient trop bouger dans les rails.

Visualiser que votre rail est bien  droit et enfoncer votre message dans le biscuit.

Faire un petit trou au cure-dent et enfoncer l’oeillet.

Retirer bien la pâte qui pourrait obstruer éventuellement l’oeillet avant qu’elle ne sèche.

Séchage des biscuits

Attention  !  Vos biscuits doivent sécher dans un endroit ventilé.

La pâte va se rétracter.

Vous devez poser quelque chose de léger sur vos biscuits pour empêcher qu’ils ne se racornissent, se déforment et ne restent pas plats. L’eau dans la pâte doit pouvoir s’évaporer.

Si après 12 h, au toucher, votre pâte est déjà bien sèche, vous pourrez alors, laisser vos biscuits finir de sécher librement à l’air.

Vos biscuits seront secs après 48 h à peu près.

J’ai réalisé ces biscuits en été, dans le sud de la France et j’ai pu les laisser sécher dehors, coincés entre des cuit-chips en silicone pour micro-ondes.

Je n’osais pas les poser sur des grilles, ils auraient gondolé.

Si vous essayez au four ménager et que cela fonctionne faites-le moi savoir …

Ruban et perles

Enfiler vos perles sur votre cordon et faites des noeuds aux deux extrémités.

Plier le fil en deux et le passer, dans l’oeillet.

Bloquer à l’arrière avec du sparadrap en rouleau.

N’utilisez pas du papier collant, il ne tiendrait pas…

Personnellement, j’ai mis du double face dont je n’ai pas retiré la deuxième pellicule de protection.

Collage des aimants

Une fois vos biscuits bien secs, mettre votre colle sans clou ni vis et placer votre ruban aimanté, à l’arrière du biscuit, de manière bien droite.

Placer deux ou trois pinces à linge pour que votre aimant adhère bien au biscuit.

Respecter le temps de séchage ou laisser bien plus longtemps, si nécessaire.

C’est une préparation longue et fastidieuse mais le résultat est magnifique…

Bon amusement … ou…. Bon courage  !

pdf-photos-supplementaires-tao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *