Toque Nathalia

Matériel

tour de tête de 54/55 cm 

21 cm x 40 cm de tissu pour le dessus (suédine doublée, polar….)

12 cm x 64 cm de fourrure synthétique

tour de tête de 56/57 cm

21 cm x 42 cm de tissu pour le dessus (suédine doublée, polar….)

12 cm x 66 cm de fourrure synthétique

colle contact sans solvant

pinces-clip

Réalisation

Cette toque peut se réaliser avec une machine à coudre, avec une aiguille n° 90 ou être surjetée (réglage tissus épais ou polar)

Réglage de la sur jeteuse position du couteau sur 7

longueur du point : 3

avancement différentiel : 1

Découper 6 pièces les mêmes dans la suédine, dans le droit fil. 

Pour avoir plus facile, on peut plier la bande de tissu en deux parties équivalentes, endroit contre endroit en découper 3 fois la forme.(photo 1)

Assembler 2 morceaux endroit contre endroit en suivant la courbe depuis le sommet. (photo 2)

Assembler une troisième pièce de la même manière. (photo 3)

Refaire à l’identique avec les 3 autres pièces. (photo 4)

Assembler ensuite les six pièces ensemble, endroit contre endroit, en une seule couture. En agissant ainsi, on évite d’avoir au sommet du bonnet, une protubérance. (photo 5)

Mettre sur la tête et choisir l’avant du bonnet. Mettre un petit repère, à l’arrière de la tête, au milieu de la base du dôme qui se trouve en face du front.

Découper le bandeau de fourrure, en veillant bien au sens du poil…(être dans le droit fil = être parallèle à la lisière)

Fermer le bandeau en faisant une piqure à 1 cm du bord sur sa largeur. 

Repérer le droit fil (sens des poils) (photo 6)

Mettre des objets à l’intérieur pour le maintenir droit.

Mettre de la colle contact sans solvant pour tissu sur la longueur du bandeau et ce, sur 4 cm.

Attendre 45 minutes.

Rabattre envers contre envers 2 cm de tissu sur toute la longueur du bandeau.

Presser fortement sur la colle en faisant le rabat et maintenir avec des pinces jusqu’à séchage complet. (photo 6) 

Retourner la toque sur l’endroit.

Prendre l’autre longueur du bandeau. 

Mettre la couture qui le ferme alignée sur le repère à l’arrière de la tête.

Maintenir à l’aide de pinces  l’envers de la suédine et la fourrure sur son endroit. (photo 7)

Piquer à 1 cm. (photo 8)

Rabattre la fourrure contre le dessus du bonnet et coudre le repli du bandeau à petits points invisibles sur tout le tour du bonnet.

pdf-patron-toque-nathalia
pdf-toque-nathalia

Plumier : Bonjour maitresse !

Ce super chouette  plumier permet d’y mettre une équerre Aristo, un tube des colle, des ciseaux….

C’est le modèle préféré des enfants et des adolescents….

Un PDF de 15 photos se trouve en bas du tutoriel pour vous aider….Régalez-vous !

Matériel

2 x ( 26 cm (L) x 15 cm (l) )      tissu extérieur

2 x (26 cm (L) x 15 cm (l) )      tissu intérieur

2 x (24 cm x 13 cm)     ouatine thermocollante

1 tirette de 35 cm

2 morceaux de biais de 5 cm

1 breloque

1 morceau de ruban pour enfiler la breloque : 5 cm

des pinces clips ou des aiguilles

1 aiguille de machine universelle 90

1 essuie de cuisine

1 fer à repasser

Réalisation

Thermocoller les tissus extérieurs

Faire chauffer le fer à température moyenne (n°2).

Humidifier un essuie de cuisine et bien le tordre.

Poser les rectangles de ouatine avec le côté collant posé sur l’envers du tissu extérieur et ce, de manière centrée.

Poser la pattemouille et déposer le fer 8 secondes à chaque endroit.

Veiller à déplacer le fer en le soulevant et non en le faisant glisser jusqu’à faire l’entièreté  du thermocollant.

Laisser sécher les pièces 20 minutes. (photo 1)

Placement de la breloque

Enfiler la breloque sur son ruban.

Le plier en 2 et en coudre les extrémités à 9 cm, à droite, sur la longueur du tissu extérieur. (photo 2)

Habillage de la tirette

Maintenir la tirette (curseur non visible et positionné sur la gauche) posée sur la longueur de l’endroit du tissu extérieur. ( Photo 3 )

Mettre par-dessus la doublure (endroit contre endroit).  ( Photo 4)

La tirette est prise en sandwich.

Poser le pied tirette sur votre assemblage des 3 couches, et ce,  à ras du bord.

Piquer avec l’aiguille positionnée de manière centrée.

Attention à bien laisser aux extrémités, 1cm non cousu. ( Photo 5)

Si le curseur gêne durant la piqure, laisser l’aiguille enfoncée, soulever le pied de biche, tourner le tissu et faire passer le zip de l’autre côté avant de continuer.

Retourner vos 2 tissus, bien les tirer et refaire une piqure de maintien en positionnant l’aiguille à gauche et en suivant le bord du tissu extérieur . ( Photo 5)

Faire à l’identique pour l’autre côté de la tirette, en posant le deuxième tissu extérieur sur l’endroit du premier et sa doublure sur l’endroit de la première doublure. ( Photo 6)

Retourner vos 2 tissus, bien les tirer et refaire une piqure de maintien . ( Photo 5)

Placement des biais

Plier le biais et le maintenir sur la tirette en faisant 3 points avant-arrière de chaque côté des dents de la fermeture. ( Photo 7)

Couper les excédents de tirette et de tissus, si nécessaire.

Ouvrir le zip  !!!!

Assemblage des tissus

Superposer les doublures et piquer la longueur en laissant un ouverture de 10 à 12 cm.  Piquer à 1 cm du bord. ( Photo 8)

Superposer les tissus extérieurs et coudre à 1 cm du bord sur toute la longueur. (Photo 9)

Superposer cette piqure sur la tirette et maintenir avec des pinces. ( Photo 10)

Coudre la largeur, à 1 cm du bord sans toucher à la doublure. ( Photo 11 et 12)

Faire à l’identique avec la doublure, sans toucher au tissu extérieur. (Photo 12)

Faire une piqure avec toutes les couches sur la largeur de la tirette.

Faire les coins.

Découper dans un carton rectangulaire, 1 coin de 2 cm. ( Photo 13)

Tracer les 16 coins de votre ouvrage en suivant la couture et le pli du tissu. ( Photo 13)

Pincer le tissu afin d’avoir des triangles dans les doigts en ayant comme repère, les 2 coutures qui se superposent. ( Photo 14)

Piquer sur les 2 traits alignés et couper l’excédent de tissu à chaque coin. Commencer par les coins de la doublure ( Photo 15)

L’opération sera répétée 8 fois.

Retourner l’ouvrage par l’ouverture laissée dans la doublure.

Repousser bien les coins et fermer l’ouverture laissée en piquant à 3 ou 4 mm après avoir rentré les bords.

pdf-plumier-bonjour-maitresse

Vive les diables rouges ! : queue de diable pour l’essuie-glace arrière

Un PDF de 15 photos se trouvent au bas de l’article pour vous aider dans votre réalisation…..

Fournitures

1 vieil essuie de cuisine

1 coupon de velours rouge (extérieur)

1 coupon de tissu imperméable (intérieur)

1 tirette de 30 cm

20 cm d’un morceau de biais de 3 cm de large

1 pression jaune

du papier pour patron

1 latte droite

1 latte pistolet (Rotring)

des épingles

des pinces-clip

 

Création du patron

Mettre l’essuie autour de l’essuie-glace et placer des épingles sur toute la longueur et l’extrémité pour en prendre le volume et faire ainsi le patron. (photo 2)

Retirer l’essuie et le couper le long des épingles. (photo 3)

Ouvrir le tissu, le placer sur le papier et refaire le contour à la latte. (trait bleu) (photo 4)

Rajouter 2 cm sur les longueurs et la largeur la plus grande. (pointillés rouges) (photo 5)

Sur un nouveau morceau de papier, tracer 2 traits de 7 cm, en choisissant l’inclinaison et en partant des 2 traits bleus à l’extrémité de la petite largeur. (photo 6)

Repérer le milieu de la largeur, et y tracer un trait perpendiculaire. Plier le papier le long de ce trait et tracer la demi flèche.

La découper, l’ouvrir et la coller sur le premier papier qui lui, est plié en 2 sur sa longueur. (photo 7 et 8)

 

Découpage des pièces

Plier le tissu extérieur en 2, endroit comme endroit, épingler, tracer le contour du patron et découper. (photo 9)

Faire à l’identique avec le tissu intérieur en mettant bien le patron dans le même sens (Ne pas le retourner!)

 

Assemblage des tissus et de la tirette

Prendre une flèche de velours, la mettre sur l’endroit et y placer la tirette.

Pour bien placer la tirette, elle doit l’être avec son curseur touchant le velours et son ouverture du côté de la largeur de la flèche.

Aligner parfaitement le bord de la tirette à partir de l’extrémité du velours.

Mettre des clips sur toute la longueur.

Y glisser ensuite l’endroit de la doublure contre le velours.

Utiliser un pied-tirette et piquer avec l’aiguille mise au milieu. S’arrêter 1 cm avant la fin de la longueur. (photo 10)

Sur le 2 ème côté de la tirette, placer l’endroit du velours sur l’endroit du velours de la seconde flèche et maintenir avec des clips.

Placer l’endroit de la doublure sur l’endroit de la précédente en utilisant les mêmes clips.

Ouvrir la tirette et piquer comme précédemment en veillant bien à ne pas coincer la partie déjà faite. (photo 11)

Superposer les 2 parties de velours et les maintenir avec des clips et y glisser ensuite les 2 doublures. (photo 12)

Il faudra faire 2 petites entailles dans les creux de la doublure si la pointe de flèche ne se positionne pas parfaitement.

Piquer tout le tour, à 1 cm du bord, en commençant à la fin de la tirette. (photo 13)

Retourner l’ouvrage après avoir fait quelques petites entailles dans les parties arrondies.

Placer le biais

Replier 1 cm des extrémités du biais et les piquer.

Placer le biais sur la largeur du côté de la doublure.

Piquer dans le creux et couper l’excédent de tissu extérieur et intérieur, à ras du biais.

Replier le biais sur le velours et piquer sur toute la longueur.

Enfiler sur l’essuie-glace et choisir l’endroit où placer la pression.

La pointe de flèche peut-être remplie de ouatine pour lui donner plus de volume….

J’espère qu’elle portera chance aux diables car j’y ai mis tout mon coeur !!!

pdf-couture-vive-les-diables

Sac de plage ou cabas : Love pompons

Vous trouverez à la fin du tutoriel , 1 PDF du patron des pièces et 1 PDF avec 20 photos pour vous aider dans votre réalisation…

Fournitures

simili cuir  : 1 x ( 34 cm x 50 cm)

suédine  : 2 x ( 12 cm x 50 cm)

tissu décoratif  : 2 x ( 21 cm x 50 cm) (ici des pompons)

sangles  :  2 x ( 7 cm x 60 cm) (ici, l’une en simili et l’autre en suédine)

tissu pour la doublure  : 50 cm x 87 cm

vlieseline thermocollante ouatinée  :

  • suédine  : 2 x ( 10 cm x 48 cm)
  • tissu décoratif  : 2 x ( 19 cm x 48 cm)

vlieseline en ruban perforé en 7 cm de large  :  2 x 60 cm (sangles)

vliseline semi-rigide  pour le simili cuir  : 1 x ( 30 cm x 46 cm)

passepoil  : 2 x 50 cm

1 breloque et un ruban tout fin de 6 cm

ruban à pompons  : 2 x 50 cm

des pinces-clip

2 petits rectangles de thermocollant et 1 aimant

14 cm d’un morceau de biais de 3 cm de large

1 mousqueton de 2m de large

de la colle pour tissu

Préparation des pièces

Découper les pièces, les repasser si nécessaire.

Thermocoller les pièces en respectant l’avis du fabricant. (sangles, simili cuir, suédine et tissu à pompons) (photo 1)

Thermocoller à l’arrière de la doublure les 2 petits rectangles.

Ils doivent être placés à 25 cm (milieu) de la longueur et 6 cm en-dessous.

Laisser reposer les pièces 20 minutes avant de les assembler.

Fabriquer les sangles

Replier le tissu en fonction des pointillés et le maintenir avec les pinces. (photo 2)

Piquer une couture à 0,5 cm du bord et ce, des deux côtés. (photo 3)

Refaire à l’identique pour l’autre sangle. (photo 4)

Assembler le simili-cuir et la suédine

A l’aide des pinces, maintenir le simili cuir et la suédine sur leur longueur.

Piquer à 1 cm.(photo 5)

Retourner l’ouvrage et écraser avec l’ongle la jonction des 2 tissus pour bien aplatir le rebord et faire une piqure décorative à 0,5 cm. (photo 6)

Faire la même chose de l’autre côté.

Assembler la suédine et le tissu à pompons

Enfiler la breloque sur son ruban, le plier en 2 et faire un petit point pour la maintenir sur la suédine, à 17 cm du bord droit.

Placer le passepoil à l’aide des pinces-clip sur toute la longueur de la suédine avec le bourrelet vers le bas et bien à ras du tissu.

Rajouter dans les pinces, le tissu à pompons lui aussi bien placer à ras. (photo 7)

Piquer avec le pied tirette et l’aiguille au milieu (et non sur la gauche).

Personnellement, je pique en laissant la moitié du tissu se voir entre la fourche du pied (qui est attachée à la machine et le bord droit du pied tirette. J’ai fait la photo sur une feuille de papier pour être plus explicite.) (photo 8, 9, 10)

Placer le ruban à pompon bien à ras, le long du bord supérieur et le maintenir à l’aide de pinces-clip et piquer à 0,5 cm. (photo 11)

Placer l’aimant

Un aimant complet comporte une partie mâle, une partie femelle et deux rondelles. (photo 12)

Bien centrer l’aimant sur votre rectangle thermocollé et faire 2 traits de repères à l’aide d’une rondelle. Ce seront les encoches. Faire à l’identique sur l’autre côté. (photo 13)

A l’aide d’un découd-vite ou d’une petite paire de ciseaux, avec précaution, entaillez doucement les deux encoches.

Prenez la partie mâle et glissez-en les pattes à travers les encoches La partie mâle sera sur le beau côté de la doublure. (photo 15)

Glissez la rondelle à travers les pattes et repliez les pattes vers le centre ou l’extérieur. (photo 14)

Faire à l’identique, avec la partie femelle.

Assembler la doublure

Ramener le bas de la doublure sur le haut et vérifier que l’aimant est parfaitement placé.

Placer les pinces-clip et coudre les 2 largeurs à 1 cm, en laissant une ouverture au milieu de l’une d’elle de 25 cm pour pouvoir retourner le sac à la fin de l’ouvrage. (photo 16)

Dans le fond de la doublure, assembler les 2 angles ensemble afin qu’ils forment une ligne droite et piquer à 1 cm. (photo 17)

Placer les sangles

Prendre une sangle et la placer au-dessus des pompons, à 15 cm du bord de gauche et de droite. La maintenir avec une pince-clip et vérifier qu’elle est bien plate et dans le bon sens s’il y en a un….. Piquer la sangle à 0,5cm en faisant un aller-retour. (photo 18)

Faire à l’identique avec l’autre sangle.

Réaliser l’attache du mousqueton

Plier le biais en 2 et faire une piqure sur toute la longueur.

Y glisser le mousqueton, faire coordonner les extrémités et piquer sur le bord de la doublure ( Ici à 5 cm de la couture.)

Assembler l’extérieur du sac

Ramener le bas du sac sur le haut en veillant particulièrement à ce que les passepoils concordent parfaitement et soient à même hauteur, l’un sur l’autre  !!! (photo 19)

Placer les pinces-clip et coudre les 2 largeurs ensembles et les angles ensemble, comme pour la doublure. (photo 20)

Assembler le sac et la doublure

Laisser le sac extérieur sur son envers.

Bien mettre les sangles, le mousqueton et les pompons à l’intérieur.

Glisser la doublure endroit contre endroit en veillant à faire concorder les coutures de l’intérieur et l’extérieur. Maintenir avec des pinces-clip et coudre à 1 cm du bord. (photo 20)

Par l’ouverture laissée, mettre un point de colle à l’arrière de la partie mâle et femelle de l’aimant et les coller sur l’envers du tissu à pompons et maintenir avec des pinces à linge.

Après séchage, retourner l’ouvrage, bien faire ressortir les coins et refermer l’ouverture laissée dans la doublure..

Placer des pinces-clip sur tout le tour du sac en pinçant juste sur la tranche pour que la doublure soit parfaitement à l’intérieur.

Faire une piqure décorative de maintien à 0,5 cm du bord….

Voilà  ! Il est fini  ! Il n’y a plus qu’à attendre l’été ….  🙂

Envoyez-moi une photo de vos réalisations  ! Cela me ferait TROP PLAISIR…

pdf-patron-pieces-du-sac-love-pompons
pdf-couture-sac-love-pompons_lr