Ecrire une phrase d’auteur ou un texte sur un mur

Matériel

1 niveau

1 crayon effaçable à l’eau de type pour écrire sur les ardoises (ou éventuellement un crayon ordinaire…mais ce sera plus délicat pour le gommage)

1 coton-tige

des marqueurs Posca

1 feuille A4 de brouillon

1 crayon ordinaire

1 gomme

Réalisation du brouillon sur papier

Créer le texte ou la phrase à écrire sur le mur.

L’écrire au brouillon sur une feuille A4, au crayon ordinaire pour visualiser le nombre de mots à mettre par ligne.

Le nombre de lettres à écrire par ligne doit être plus ou moins pareil sur toutes les lignes.

Vérifier l’agencement des mots d’une ligne par rapport à celle du dessus et du dessous afin d’éviter d’avoir deux majuscules qui se touchent, le haut d’une consonne qui touche le bas d’une consonne…

Une fois satisfait du résultat, s’exercer toujours sur votre brouillon pour tester l’inclinaison de votre écriture en plaçant de petits traits parallèles et inclinés le long de vos lignes. Ce seront des rappels lorsque vous passerez au mur.

Réalisation de l’écriture sur le mur

Placer le niveau et faire au crayon effaçable, de très fins traits horizontaux qui représenteront les lignes.

Calculer les espaces entre les lignes et les tracer.

Placer une grande latte avec la bonne inclinaison et tracer les traits à travers toutes les lignes (pdf-schéma 1).

Si vous écrivez un texte, calculer la place dont vous disposez sur le mur, sur la première ligne.

Exemple  : 140 cm

Compter le nombre de lettres et les espaces entre les mots dont vous avez besoin afin de calculer la largeur de vos lettres.

Exemple  : J’ai besoin de 3 espaces de 10 cm et je dois tracer 22 lettres

Chaque lettre pourra tout au plus avoir  5 cm (140 cm – 30 cm =110 cm /110 cm  : 22 = 5 cm)

Pour avoir un beau résultat, toutes vos lettres devront garder cette même largeur.

Vérifier si le tout est possible, à chaque ligne et c’est parti  !

Rédiger votre texte au crayon effaçable très très légèrement et en prenant régulièrement du recul afin de vérifier la cohérence de l’ensemble.

Une fois satisfait (aucun mot oublié, orthographe en ordre…), il est temps de repasser le tout au Posca.

Je trouve qu’en grossissant les traits à certains endroits dans les lettres, le rendu est plus beau et plus «  vivant  ».

Après une heure, lorsque tout est bien sec, enlever avec le bout d’un coton tige humide, les marques de crayon effaçable.

Cela prend du temps et c’est un travail de précision. Néanmoins, une touche aussi personnelle rehaussera complètement votre pièce.

Sur la phrase «  Il reste toujours quelque chose de l’enfance, toujours…  », j’ai collé des strass en cristal et j’ai peint dessous, trois poupées russes avec de la peinture acrylique.

pdf-bricolage-ecrire-sur-un-mur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *