Vive les diables rouges ! : queue de diable pour l’essuie-glace arrière

Un PDF de 15 photos se trouvent au bas de l’article pour vous aider dans votre réalisation…..

Fournitures

1 vieil essuie de cuisine

1 coupon de velours rouge (extérieur)

1 coupon de tissu imperméable (intérieur)

1 tirette de 30 cm

20 cm d’un morceau de biais de 3 cm de large

1 pression jaune

du papier pour patron

1 latte droite

1 latte pistolet (Rotring)

des épingles

des pinces-clip

 

Création du patron

Mettre l’essuie autour de l’essuie-glace et placer des épingles sur toute la longueur et l’extrémité pour en prendre le volume et faire ainsi le patron. (photo 2)

Retirer l’essuie et le couper le long des épingles. (photo 3)

Ouvrir le tissu, le placer sur le papier et refaire le contour à la latte. (trait bleu) (photo 4)

Rajouter 2 cm sur les longueurs et la largeur la plus grande. (pointillés rouges) (photo 5)

Sur un nouveau morceau de papier, tracer 2 traits de 7 cm, en choisissant l’inclinaison et en partant des 2 traits bleus à l’extrémité de la petite largeur. (photo 6)

Repérer le milieu de la largeur, et y tracer un trait perpendiculaire. Plier le papier le long de ce trait et tracer la demi flèche.

La découper, l’ouvrir et la coller sur le premier papier qui lui, est plié en 2 sur sa longueur. (photo 7 et 8)

 

Découpage des pièces

Plier le tissu extérieur en 2, endroit comme endroit, épingler, tracer le contour du patron et découper. (photo 9)

Faire à l’identique avec le tissu intérieur en mettant bien le patron dans le même sens (Ne pas le retourner!)

 

Assemblage des tissus et de la tirette

Prendre une flèche de velours, la mettre sur l’endroit et y placer la tirette.

Pour bien placer la tirette, elle doit l’être avec son curseur touchant le velours et son ouverture du côté de la largeur de la flèche.

Aligner parfaitement le bord de la tirette à partir de l’extrémité du velours.

Mettre des clips sur toute la longueur.

Y glisser ensuite l’endroit de la doublure contre le velours.

Utiliser un pied-tirette et piquer avec l’aiguille mise au milieu. S’arrêter 1 cm avant la fin de la longueur. (photo 10)

Sur le 2 ème côté de la tirette, placer l’endroit du velours sur l’endroit du velours de la seconde flèche et maintenir avec des clips.

Placer l’endroit de la doublure sur l’endroit de la précédente en utilisant les mêmes clips.

Ouvrir la tirette et piquer comme précédemment en veillant bien à ne pas coincer la partie déjà faite. (photo 11)

Superposer les 2 parties de velours et les maintenir avec des clips et y glisser ensuite les 2 doublures. (photo 12)

Il faudra faire 2 petites entailles dans les creux de la doublure si la pointe de flèche ne se positionne pas parfaitement.

Piquer tout le tour, à 1 cm du bord, en commençant à la fin de la tirette. (photo 13)

Retourner l’ouvrage après avoir fait quelques petites entailles dans les parties arrondies.

Placer le biais

Replier 1 cm des extrémités du biais et les piquer.

Placer le biais sur la largeur du côté de la doublure.

Piquer dans le creux et couper l’excédent de tissu extérieur et intérieur, à ras du biais.

Replier le biais sur le velours et piquer sur toute la longueur.

Enfiler sur l’essuie-glace et choisir l’endroit où placer la pression.

La pointe de flèche peut-être remplie de ouatine pour lui donner plus de volume….

J’espère qu’elle portera chance aux diables car j’y ai mis tout mon coeur !!!

pdf-couture-vive-les-diables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *